Porno extreme
- 1951 hits -

Le porno extreme sur le net

Est-ce que le porno est-il de plus en plus violent aujourd’hui qu’il ne l’était déjà il y a des années de ça ? Le porno est avant toute chose une industrie tout à fait riche avec beaucoup de mouvement. Les vidéos pornographiques sont surtout réalisées à partir d’un fantasme. Les sociétés qui produisent des films pornographiques hard sont les plus cleans dans ce marché. 

Réduit le cas de viols

Qu’il s’agisse de scènes de viols, de bandages, d’humiliation ou encore d’autres violences, le porno extrême est accessible via n’importe quel navigateur et s’accompagne de plusieurs bannières qui ramènent directement sur des sites spécialisés dans ce genre de pratique. La pornographie extrême conduirait aux adeptes de visionner encore plus des images beaucoup plus violentes pour stimuler leur envie et leur libido.


C’est pourquoi cet abus pourrait engendrer des comportements agressifs chez ses derniers. Pourtant selon une scientifique, ce genre de film réduit le cas de viols en général. Comme ils servent d’exutoire pour des pulsions beaucoup plus déviantes, ils permettent alors de limiter ces derniers. 

Pas d’influence sur les jeunes

Le gouvernement a mis en place une lutte pour le droit des femmes et une lutte qui sert à protéger les jeunes des contenus violents de films pornographiques. Ceci est tout à fait compréhensible. Cependant, les femmes ou les actrices de ces films sont considérées comme des athlètes du sexe. Bien qu’elles prétendent être attaquées, humiliées ou autres dans ces derniers, ce sont des fantasmes et nous ne pouvons pas comprendre ce qu’il est vraiment l’industrie de le porno.


Pour ce qui est des enfants, ce genre de films ne change pas leur vie future. C’est vrai que le porno extrême sur le net et ailleurs est interdit. Cependant, les films d’action comme Rambo, Ipman ou bien Terminator sont également des films qui présentent des violences extrêmes. En plus, les parents mettent généralement des filtres parentaux qui ne doivent habituellement pas leur permettre de naviguer sur des sites pornographiques.